Seek God and Find Him

Azariah the prophet told Asa, king of Judah, “The Lord is with you while you are with Him. If you seek Him, He will be found by you” (II Chronicles 15:2).

What is it that the majority of people in today’s world seek most? It is God? Is it money? Pleasure? I think you know that whatever the correct answer to the question is, it’s not God. Many do their best to hide from God, or even deny that God exists, but relatively few people in today’s world spend much time seriously seeking God.

Perhaps we could ask ourselves, what it is that we seek most. It is God? There are many scriptures that instruct and encourage us to seek God, and tell us what rewards we can expect to receive in doing so. And what does it mean to “seek God”? How does one go about it? The Bible has the answers, which we explore in this message.

“Seek God and Find Him” COGMessenger is licensed under a Licence internationale Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0.

La soif d'eau vive

Sans eau, vous ne pouvez pas vivre. En fait, votre corps physique est constitué en grande partie d'eau. Et la réserve d'eau de votre corps doit être constamment renouvelée pour que vous puissiez prospérer. En général, nous nous fions à notre sensation de soif pour savoir quand et combien d'eau nous devons boire. Parfois, cependant, pour diverses raisons, cette sensation de soif peut nous faire défaut. Et lorsque cela se produit, les individus peuvent tomber malades ou même mourir de déshydratation. À d'autres moments, les gens peuvent avoir soif, mais cherchent à satisfaire leur soif avec de l'eau impure qui, lentement ou rapidement, produit la maladie et la mort. Avez-vous soif d'eau vive, pure, fluide, abondante et vivifiante ?

La soif d'eau viveL'Esprit de Dieu est analogue à l'eau. " Le dernier jour de la fête - le grand jour - Jésus se leva et cria à haute voix. Celui qui a soif, dit-il, qu'il vienne à moi et qu'il boive. Celui qui croit en moi verra couler en lui, comme le dit l'Écriture, des sources d'eau vive". Il faisait allusion à l'Esprit que devaient recevoir ceux qui croyaient en lui ; car l'Esprit n'était pas encore donné, parce que Jésus n'avait pas encore été glorifié" (Jean 7, 37-39, traduction de Weymouth).

Lire la suite

Jésus notre sauveur

Lorsque le peuple d'Israël était asservi en Égypte, il vivait sous un gouvernement très puissant. En Égypte, ils étaient contraints de vivre sous le règne de Pharaon, qui n'était pas seulement roi, mais aussi considéré par les Égyptiens comme un dieu. Les Israélites étaient opprimés par les lois de l'Égypte et les caprices de son dirigeant - Pharaon (Exode 3:7). Pour échapper à l'oppression de Pharaon en Égypte, ils avaient besoin d'un Sauveur.

L'Égypte symbolise la domination du péché - la loi du péché qui opère dans la chair - et dans l'esprit charnel (Romains 7:23). Cette loi, ce règne ou cette domination du péché qui opère dans la chair est quelque chose que nous devons surmonter afin de plaire à Dieu.

Pourtant, dans notre propre chair, dans notre esprit charnel, nous n'avons tout simplement pas le pouvoir, par nous-mêmes, de chasser la loi du péché qui nous gouverne. L'esprit charnel est trop faible pour exercer sa domination et sa puissance sur le péché, même s'il le veut. C'est à cela que Paul fait référence lorsqu'il écrit dans Romains 7:23 que la loi dans nos membres charnels fait la guerre à l'esprit et nous rend captifs de la loi du péché.

De même que sans Dieu - sans Sauveur - les Israélites étaient en captivité, asservis à la loi d'Égypte, de même notre chair, sans sauveur spirituel, est asservie à la loi, à la domination et au règne du péché. Même avec l'Ancienne Alliance, où les lois de Dieu étaient écrites sur des tables de pierre, mais non inscrites dans leur cœur et leur esprit, les Israélites étaient impuissants à briser la domination du péché dans leur vie (Deutéronome 5:29 ; 10:1-5 ; Romains 2:27-29 ; Jérémie 31:33 ; Marc 7:6). De la même manière, notre chair humaine en elle-même est impuissante à briser l'esclavage du péché.

Lire la suite

Êtes-vous engagé ?

Aujourd'hui, nous vivons à une époque souvent caractérisée par le manque d'engagement. En conséquence, des vies individuelles sont détruites. La misère inutile, le malheur, la pauvreté et le crime prolifèrent. La société se désintègre, et le monde entier est sur la voie de la catastrophe. Le salut personnel et la survie de l'humanité exigent un engagement approprié. Êtes-vous attaché à Dieu et à son mode de vie ? Lire la suite