Que demande Dieu ?

Les anciens royaumes d'Israël et de Juda ont été détruits parce que le peuple n'était pas fidèle à son alliance avec Dieu. Le temple physique a été détruit plusieurs fois à cause de l'infidélité. Dieu construit maintenant sa demeure, un temple spirituel. Qu'est-ce que Dieu exige de ceux qui participent à ce processus ?

"Que demande Dieu ?" COGMessenger est autorisé sous une licence Licence internationale Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0.

Le bien et le mal : Qui décide ?

Lorsque Abraham Lincoln est investi président des États-Unis le 4 mars 1861, sept États du Sud ont déjà déclaré leur sécession de l'Union. Malgré ce que vous avez pu entendre ou lire à l'inverse, la raison de la sécession était la question de l'esclavage. Lincoln l'a déclaré dans son discours inaugural : "Une partie de notre pays pense que l'esclavage est droiteet doit être étendu, tandis que l'autre croit qu'il est mauvaiset ne doit pas être étendu. C'est le seul litige de fond."

Si la question de savoir si l'esclavage devait être étendu ou non était la question politique immédiate du moment, la contestation était en réalité plus profonde. De nombreux abolitionnistes estimaient que l'esclavage tel qu'il existait aux États-Unis à l'époque était une faute morale, un mal qui devait être non seulement limité mais aboli. De nombreux abolitionnistes avaient en fait soutenu la proposition, dans les années 1840, selon laquelle les États favorables à l'abolition de l'esclavage devaient se séparer du Sud (fr.wikipedia.org, "Secession in the United States", consulté le 17 juillet 2020).

Il y avait deux visions radicalement différentes, comme l'a dit Lincoln, du bien et du mal. Qui doit décider de ce qui est bien ou mal ?

Lire la suite

Dieu de la justice

L'Écriture prophétise que Jésus-Christ, qui est Dieu, viendra bientôt, à la fin de cet âge, pour administrer son gouvernement sur le monde entier.

Notez la prophétie suivante concernant la seconde venue de Jésus-Christ : "Alors le septième ange sonna de la trompette : Et il y eut dans le ciel des voix fortes qui disaient : "Les royaumes de ce monde sont devenus les royaumes de notre Seigneur et de son Christ, et il régnera aux siècles des siècles". (Apocalypse 11:15).

Et dans le livre de Daniel : "Je regardais dans les visions nocturnes, Et voici, un être semblable au Fils de l'homme, Venant sur les nuées du ciel ! Il vint vers l'Ancien des Jours, et on le fit approcher de lui. Alors il lui fut donné la domination, la gloire et le règne, Afin que tous les peuples, toutes les nations et toutes les langues Le servent. Sa domination est une domination éternelle, qui ne passera pas, Et son règne celui qui ne sera pas détruit" (Daniel 7:13-14).

La justice est l'une des qualités de ce gouvernement qui doit régir toutes les nations, nous assure-t-on.

Un psaume prophétique proclame : " Le Seigneur règne ; que la terre se réjouisse, que la multitude des îles se réjouisse ! Les nuages et les ténèbres l'entourent ; la justice et l'équité sont le fondement de son trône" (Psaumes 97:1-2).

... le Seigneur est un Dieu de justice ; Heureux tous ceux qui l'attendent" (Isaïe 30,18).

Examinons ce que la Bible nous dit sur Dieu comme le "Dieu de la justice".

Lire la suite

Dieu de la justice

Selon les Écritures, Jésus-Christ vient bientôt pour administrer son gouvernement sur le monde entier. Parmi les qualités de ce gouvernement qui régira toutes les nations, nous assure-t-on, figure la justice. Qu'est-ce qui fait de Dieu, le Dieu de la Bible, "le Dieu de la justice" ?

Remarque : Ce sermon fait référence à II Rois 3:28, qui n'est pas l'Écriture visée. La référence correcte est I Rois 3:28.

L'économie du royaume de Dieu

Dans la Déclaration d'Indépendance des États-Unis d'Amérique, il est dit : "Nous tenons pour évidentes ces vérités, que tous les hommes sont créés égaux, qu'ils sont doués par leur Créateur de certains droits inaliénables, que parmi ces droits se trouvent la vie, la liberté et la recherche du bonheur."

Les "droits inaliénables" impliquent des droits qui ne peuvent être cédés. Mais le fait est que Dieu peut accorder ces droits, et il peut les retirer.

Adam et Eve ont renoncé au droit à la vie par leur péché, tout comme leur progéniture (cf. Romains 5:12). La plupart des êtres humains ont été asservis au péché depuis l'époque d'Adam et Ève, par les choix qu'ils ont faits et que leur progéniture a continué à faire (cf. Jean 8:34). Dieu a libéré Israël de l'esclavage en Égypte. Mais Dieu les a retirés de leur patrie et ils ont été asservis pendant un certain temps par les Assyriens en raison de leurs péchés incessants (cf. 2 Rois 17).

Il a été suggéré qu'il serait préférable d'affirmer que nous avons le droit de rechercher la paix, à la manière de Dieu. Le mot hébreu souvent traduit par paix ne se limite pas à une absence de guerre, mais englobe l'idée de bien-être général. "Le mot hébreu [souvent traduit par paix] est shalom..., signifiant, principalement, 'solidité', 'santé', mais venant aussi à signifier 'prospérité', 'bien-être en général', tout le bien en relation avec l'homme et Dieu." (Encyclopédie biblique standard internationale, "Peace").

Nous devons rechercher la paix. "Éloigne-toi du mal et fais le bien ; recherche la paix [shalom] et la poursuivre" (Psaume 34:14). Sous le règne de Jésus-Christ, toutes les nations auront un seul gouvernement. Il n'y aura pas de guerre pour détruire les économies et appauvrir les nations. Et il y aura un seul système économique basé sur les lois de Dieu.

Dans la suite des temps, la montagne de la maison de l'Éternel Sera établie sur le sommet des montagnes, Elle s'élèvera au-dessus des collines, Et toutes les nations y afflueront. Beaucoup de gens viendront et diront : "Venez, montons à la montagne de l'Éternel, A la maison du Dieu de Jacob ; Il nous enseignera ses voies, Et nous marcherons dans ses sentiers". Car c'est de Sion que sortira la loi, Et de Jérusalem la parole du Seigneur. Il jugera entre les nations, Et il réprimandera les peuples nombreux ; Ils battront leurs épées pour en faire des socs, Et leurs lances pour en faire des serpes ; Une nation ne lèvera plus l'épée contre une autre nation, Et l'on n'apprendra plus la guerre" (Isaïe 2:2-4).

Notez que la signification de shalom comprend la prospérité, la sécurité financière, ainsi que d'autres aspects de la sécurité.

Quelle est la clé de la sécurité financière, la clé de la prospérité, la clé d'une vie d'abondance ?

La Bible révèle les réponses à ces questions, que nous allons explorer, du point de vue de l'économie, ou système économique, du Royaume de Dieu, qui sera établi lorsque le Messie, Jésus-Christ, reviendra sur la terre et établira sa domination directe sur elle (Daniel 7:13-14 ; Apocalypse 11:15).

Lire la suite